06 juin 2006

Les deux cotés...

Soirée familiale tranquille avec un cousin éloigné de la famille. Profil : 68 ans, ancien colonnel des Pompiers. Son mérite : d'avoir choisi les pompiers plutot que l'armée après la Guerre d'Algérie, il voulait sauver des vies et plus en ôter.
Je tente le coup en évoquant mon militantisme : la première tentative est un échec.

Millieu de soirée, je décide de m'en foutre et d'assumer. Je parle des manifs. Il me répond qu'il ne faut pas y aller.

Je lui réponds  que je peux difficilement m'en passer car je les organisais.  Il détourne un peu la conversation le temps de réfléchir. Puis, en tête à tête, il y revient. On s'explique plus posément. Je lui parle de ma place dans la famille socialiste ces derniers mois. Je lui parle de nos relations avec les flics. Ca va, j'fais pas partie des trop emmerdeurs, mais quand même, j'organise les manifs. Alors il me parle des pompiers. Il me parle de son père, pompier également, en 1936, de ce qu'il a vécu et qui justifie le fait qu'on ait du mal à passer un pont en manif. Il m'explique comment les lames de rasoirs étaient accrochées pour couper les jarrets des chevaux et les hommes qui tombaient dans la Seine. Il me parle des mecs qui sortaient des pistolets et tiraient dans les tuyaux qui servaient à éteindre les feux en disant aux pompiers de se barrer.

Il en arrive à me dire qu'il y a deux types de manifestants: les casseurs de flics et les gens qui viennent pour les idées. Je lui explique que maintenant il y en a trois car aujourd'hui des personnes viennent pour casser autre chose que des flics, tout ce qui passe.

On arrive finalement à tomber daccord sur la façon de gérer une manif. Mais un désaccord reste : pour lui, c'est un risque qu'on aurait pu éviter en ne faisant pas de manif; pour moi si les moyens ne sont pas mis en place pour que les gens puissent manifester, c'est la liberté qui est attaquée.

Posté par zena à 23:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Les deux cotés...

    retirer les anifs c'est retirer le moyen au peuple de s'exprimer... c'est le début de la fin pour la démocratie

    Posté par mayadevi, 07 juin 2006 à 02:03 | | Répondre
Nouveau commentaire